Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

© Guy Delahaye

© Guy Delahaye

Émouvant, Poétique, Réjouissant.

Don Salluste de Bazan disgracié par la reine pour avoir séduit une de ses servantes et refusant de l’épouser, rumine sa vengeance.

© Guy Delahaye

Don César son cousin ne voulant entrer dans son jeu, il demande à son valet de séduire la reine sous le nom d’emprunt de don César qu’il a pris soin de faire arrêter.

Mais Ruy Blas amoureux de la reine en oubli son rang.

C’est un drame politique et amoureux où l’amour, la vengeance et le machiavélisme sont bien présents mais aussi une histoire pleine de fantaisie où Ruy Blas de valet devient ministre.

 Le funeste don Salluste rôde et n’oublie point de  rappeler à Ruy Blas  sa place et son rang de valet...L'issue sera fatale.

  

Sur le grand plateau sombre du théâtre, pas de décor juste de simple apparition et disparition de cube sortant du sol et faisant office de siège. Dans cette sobriété voulue, les costumes chatoyants, magnifiques sont  mis en valeur par les lumières et nous transportent avec brio à la cour d’Espagne.

La poésie d’Hugo est à l’honneur,  ses beaux mots sont un régal.

Des intermèdes musicaux, les madrigaux espagnols nous émeuvent et nous réjouissent. A travers les chœurs la passion paraît et nous transperce.

Les comédiens talentueux nous embarquent avec brio dans cette tragédie où le rire et l’humour sont loin d’être absents

© Guy Delahaye

J’avoue avoir eu un grand coup de cœur pour Jean-christophe Quenon madrigaux espagnols un Don César époustouflant, magistral, plein de force et de charisme.

Vous serez subjugués et surpris par le fabuleux banquet des ministres, ministres portant des masques plus magnifiques les uns que les autres.

Beau moment de théâtre.

Claudine Arrazat

Ruy Blas de Victor Hugo mise en scène Yves Beaunesne.

 Ruy Blas, de Victor Hugo

Mise en scène d’Yves Beaunesne

Avec Thierry Bosc, François Deblock, Zacharie Ferron, Noémie Gantier, Guy Pion, Jean-Christophe Quenon, Maryne Sylf, Anne Lise-Binard et Elsa Guiet

Dramaturgie Marion Bernède

Scénographie Damien Caille-Perret

Création costumes Jean-Daniel Vuillermoz

Lumières Nathalie Perrier

Création musicale Camille Rocailleux

Maquillages, coiffures et masques Cécile Kretschmar

Assistanat à la mise en scène Pauline Buffet, Jean-Christophe Blondel et Laure Roldàn

Maître de chant Haïm Isaacs

 

Du 26 février au 15 mars 2020

Du lundi au samedi à 20 h, le dimanche à 15 h 30

 

 

 

Tag(s) : #TGP, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :