Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

©DR

©DR

Interprété par Hélène et Lola Zidi

Hélène Zidi imagine un nouveau contexte qui ne manque pas d’originalité pour nous conter la vie de Camille Claudel. Hélène Zidi donne vie à deux Camille :

         *L’une a 20ans, débordante de vitalité, en pleine recherche de création artistique. Une jeune femme amoureuse, ayant succombé au charme de Rodin. Et ne vivant que pour son art et son amour.

         *La deuxième est âgée. On retrouve Camille au centre d’aliénés, délaissée par sa famille, ne pouvant plus s’adonner à sa passion, crevant de froid et de faim.

Sur le plateau, quelques sculptures, une table de travail, nous sommes dans l’atelier de Camille.  

Nous assistons à la rencontre entre ces deux femmes qui ne sont qu’une. L’ainé avertit et essaie de protéger la benjamine contre les méfaits et les déboires futurs. Mais la jeunesse n’en fait qu’à sa tête depuis que le monde est monde….

Les deux comédiennes sont fusionnelles, on ressent leurs complicités. Leur amour pour Camille est fort et leur révolte grande.

Les deux Camille vont dialoguer, s'aimer, se disputer.... Nous parcourons la vie de Camille, ses joies et ses souffrances jusqu'à son anéantissement.

Hélène Zidi  nous émeut en interprétant Camille Claudel vieillie, emprisonnée dans cet asile, ayant perdu tout espoir de revivre un jour sa passion, déçue et révolté contre l’abandon familial et le vol ou le plagiat de son œuvre.

Lola  Zidi est  séduisante, pleine d’entrain et de jeunesse. C’est une Camille passionnée, insoumise  et décidée à réussir sa vie d’artiste et de femme libre.

La voix de Gérard Depardieu profonde et émouvante vient sublimer la pièce.

Bel hommage à Camille Claudel.

                                              Claudine Arrazat                

Camille contre claudel
du jeudi 1 novembre 2018
au samedi 15 décembre 2018


Théâtre du Roi René
12 rue Edouard Lockroy
75011   Paris 

© Julien Jovelin

© Julien Jovelin

© Julien Jovelin

© Julien Jovelin

Tag(s) : #Th du Roi René, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :