Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photo Loic Nys

Photo Loic Nys

Engagé, Documenté, Éloquent.

Alice Carré, Margaux Eskenazi et la talentueuse  compagnie Nova, nous transportent dans les années 1979-1983 qui furent des années de révoltes, d’espoir et de déceptions.

Huit  comédiens « Armelle Abibou, Loup Balthazar, Salif Cisse, Anissa Kaki, Malek Lamraoui, Yannick Morzelle, Raphaël Naasz, Éva Rami » vont nous faire revivre avec grand brio cette période où le racisme est  puissant et abominable dans notre pays.

Dans un tourbillon de scénettes, nous traversons des évènements marquants.

Photo Loic Nys

Le développement des radios libres en 1979 piratées par les militants pour diffuser leurs opinions mais qui malheureusement furent pour beaucoup interdites en 1983.

Les violences policières perpétrées dans les cités de banlieues en 1979.

En 1981 l’espoir avec l’élection de Mitterrand.

Les grèves chez Citroën et Talbot de 1982 à 1984 contre le licenciement des travailleurs émigrés.

En 1982 le chômage et le racisme  montent, des crimes contre de jeunes émigrés ont lieu

La déception en 1983 avec le tournant vers la rigueur de Mitterrand.

La lutte continue, 1983, La marche pour l’égalité et contre le racisme, ‘surnommée marche des beurs’, partie de Marseille où le meurtre raciste d’un enfant de treize ans venait de se produire. Cette marche, rassembla 100 000 personnes à son arrivée à Paris en décembre.

L’apparition de Jean- Marie Le Pen à la TV et l’arrivée notoire du Front national aux élections en 1983.

La montée du racisme et de l’extrême droite nous saute aux yeux.

Photo Loic Nys

Les comédiens incarnent divers rôles, ils enchainent avec grand talent, convictions, justesse et dynamisme des personnages multiples où le sexe, l’âge, la couleur n’ont aucune importance… C’est assez magique, bravo à tous.

Sur un écran, un texte s’affiche et nous guide à travers cette histoire qui est la notre, dont nous sommes peu fiers et  que nous aimerons  résolue mais, regardons notre monde aujourd'hui et posons nous les bonnes questions...

La scénographie de Julie Boillot-Savarin, sur deux niveaux, nous transporte avec aisance dans le monde des années 80 de par son design et  ses couleurs. La lumiére ,  la vidéo , la musique, intensifient les émotions de cette fiction- réalité. Les costumes de Sarah Lazaro sont harmonieux et adéquats.

Malgré quelques passages trop longs et redondants, c’est un spectacle pertinent, très documenté, profond où l’humour pointe son nez pour nous permettre de reprendre du souffle.

Claudine Arrazat

Photo Loic Nys

Scénographie Julie Boillot Savarin / Lumières Mariam Rency / Costumes Sarah Lazaro / Création sonore Antoine Prost / Création vidéo Quentin Vigier / Régie générale et régie son William Leveugle / Administration et production Paul Lacour-Lebouvier / Diffusion Label Saison – Gwenaëlle Leyssieux / Construction du décor et confection des costumes les ateliers du TNP

Production Compagnie Nova et le Théâtre National Populaire
Coproduction Théâtre National Populaire – CDN de Villeurbanne, La Comédie de Saint-Etienne – CDN, Théâtre de la Ville – Paris, Les Gémeaux – Scène Nationale de Sceaux, La Comédie de Béthune – Centre dramatique national Hauts-de-France, La rose des vents-scène nationale Lille Métropole – Villeneuve d’Ascq, La Comédie de Valence – CDN Drôme – Ardèche, Le Quai des Arts – Argentan, Théâtre de La Cité Internationale – Paris, La Machinerie – Vénissieux, La Passerelle – Scène Nationale de Gap – Alpes du Sud, Forum Jacques Prévert – Carros, Le Théâtre du Bois de L’Aune – Aix-en-Provence, Théâtre du Fil de L’Eau – Pantin, Le Théâtre de Privas – Scène conventionnée Art en territoire, La Grange Dimière – Fresnes

Avec le soutien de la Région Ile-de-France, DRAC Ile-de-France, Direction Générale de la Création Artistique, Théâtre Gérard Philipe – Centre Dramatique National de Saint-Denis, Théâtre Joliette – Marseille, Centquatre-Paris, la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon – Centre national des écritures du spectacle

Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

Durée : 2h40

TGP     du 11 Jan. au 22 Jan. 2023  du lundi au vendredi à 20h, samedi à 18h, dimanche à 15h30
relâche le mardi

Tournée: Théâtre de la Cité internationale, Paris    Du 24 au 31 janvier 2023 /Forum Jacques Prévert, Carros  Le 9 février 2023 /Théâtre du Fil de l’Eau, Pantin  Le 14 février 2023 / Théâtre du Vésinet  Le 16 février 2023 /La Comédie de Saint-Etienne  Du 21 au 24 février 2023 /Théâtre du Bois de l’Aune, Aix-en-Provence  Les 7 et 8 mars 2023 /Théâtre Louis Aragon, Tremblay-en-France  Le 11 mars 2023 /La Ferme du Buisson, Noisiel   Les 18 et 19 mars 2023
Tag(s) : #TGP, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :