Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 © Magda Bizarro 

 © Magda Bizarro 

Rocambolesque, Intimiste, Captivant, Réjouissant.

Au théâtre de l’Athénée Louis Jouvet, magnifique théâtre à l’italienne classé monument historique et hanté par Louis Jouvet qui en fut le directeur de 1934 jusqu’à sa mort en 1951. Tonan Quito nous attend en jogging et baskets dans la petite salle intimiste « Christian-Bérard » pour nous conter des histoires…

Tonan Quito nous propose un café, il attend son texte mais comme à son habitude, Tiago Rodrigues est en retard…Ils doivent préparer un monologue autour d' Œdipe de Sophocle dans la grande salle de ce théatre mais  le délai va-t-être dépassé. Tonan Quito s’impatiente, reprend une tasse de café, 

Nous comprendrons plus tard que tout se joue autour d'une tasse de  café pour Tiago et Tonan...

Tonan Quito va travailler seul en attendant mieux.

Pouvons-nous commencer ? nous demande-t-il gentiment.

 © Magda Bizarro 

Tonan Quito prend un texte posé prés de la machine à café sur une petite table coté jardin et  nous conte en portugais la lettre d' un  prisonnier à sa mère.

Cette lettre est entremêlée dans le  dialogue d’Œdipe et de Tirésias. Deux histoires de  parricides.

« Maman, j’ai décidé de t’écrire cette lettre, même si ce n’est pas à toi que je voulais l’adresser, cette lettre que j’écris entre les lignes de ce livre ancien est pour papa » Le prisonnier.

En fond de scène sur un écran, la traduction du texte de Sophocle et la lettre du prisonnier s’intercalent en caractères  différents, ce qui facilite la compréhension.

Tonan Quinto interrompt sa lecture et s’adresse a nous en français :

« Tiago à toujours rendu ses textes en retard.  Les choses sont là et remuent dans sa tête »

Au cours de cette lecture, viennent s’intercaler le rapport de Tiago Rodrigues avec la création théâtrale, la raison son  l’absence due à quelques problèmes ophtalmologiques ainsi que l’aventure de la découverte du livre de Sophocle utilisé par le prisonnier parricide.

Les histoires s’emboitent les unes les autres. C’est rocambolesque et passionnant. Nous sommes captivés.
 

 © Magda Bizarro 

Tonan Quinto nous fait partager sa grande complicité  avec Tiago Rodrigues. C’est émouvant et profond.

Quand je reçois des messages pour annuler les répétitions… ,je reste calme..je sais qu’on fonctionne très bien comme ça »

Merci à Tiago Rodrigues pour ce magnifique texte

« L’idée d’échec est au centre de ma pièce Entre les Lignes et plus précisément au centre de notre envie de faire ce spectacle. Défendre la possibilité d’échec et pour une fois créer une pièce qui prend sa forme. »

Bravo à Tonan Quinto, dés les premiers instants, il nous ensorcelle et nous captive.

Si vous aimez comme moi que l'on vous raconte des histoires, courez y vite, c'est fabuleux.

Claudine Arrazat

 © Magda Bizarro 

Texte Tiago Rodrigues • Avec Tónan Quito

Collaboration artistique Magda Bizarro • Décor, lumière, costumes Magda Bizarro, Tiago Rodrigues & , Tónan Quito • Direction technique André Pato • Traduction française Thomas Resendes • Surtitres Sónia De Almeida

Production déleguée : OTTO Productions – Nicolas Roux & Lucila Piffer 
Production de la création originale : Magda Bizarro & Rita Mendes 
Un projet de la compagnie Mundo Perfeito (2013) avec le soutien du Gouvernement portugais et DGArtes.

Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet, 2-4, square de l’Opéra-Louis-Jouvet, Paris 9e. Tél. : 01-53-05-19-19. De 22 € à 30 €. Du mardi au samedi, à 20 h 30. Durée : 1 h 20. Jusqu’au 17 décembre. www.athenee-theatre.com/

Tag(s) : #Th de L"athénée, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :