Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Copyright : Thomas O Brien

Copyright : Thomas O Brien

Éloquent, Émouvant.

Philippine Pierre Brossolette bouleversée après la lecture "D’une farouche liberté", entretiens menés par Annick Cojean  de Giselle Halimi,  désire porter ce texte au théâtre.

Philippine propose à Ariane Ascaride de la rejoindre sur scène pour interpréter à deux voix la vie et les combats de cette femme exceptionnelle. Une femme qui dés son plus jeune âge est  déterminée à lutter contre les injustices, la misogynie, la domination des plus faibles et pour  la victoire de la liberté.

« La justice est une grande affaire de ma vie » G.H

Léna Paugam accepte d’adapter et de mettre en scène ce projet en y joignant des documents d’archives sonores. Une merveilleuse idée, les voix de Gisèle Halimi ou de Simone Veil viennent nous frapper en plein cœur et nous émeuvent.

Copyright : Thomas O Brien

Une scénographie sobre mais efficace. Sur un écran en fond de plateau, sont projetés des croquis ou des images nous transportant dans les différents pays ou lieux que parcourt  le récit ainsi que les portraits des femmes et des hommes ayant traversés la vie de Gisèle Halimi.

  

Ariane Ascaride et Philippine Pierre Brossolette vont nous conter l’enfance, l’engagement, les combats, la solidarité féminine et  l’indignation  de Gisèle Halimi.

 

 

Son enfance Tunisienne  lui a donnée la rage d’apprendre et de se révolter contre sa condition de fille au milieu de ses frères.Très tôt elle dira à son père

 Je veux devenir avocate pour me défendre.GH

Sa motivation et son engagement ont été nourris auprès d'une mère qui ne lui a point montré son amour,  mais surtout une mère soumise

Ma mère a été la source de tous mes combats et ce ci afin que les femmes ne lui ressemblent pas.GH

Nous traverserons, la guerre d’Algérie où elle dénonce les tortures et les viols pratiqués par l’armée française aux Fellagas.

Nous la retrouvons en France au côté de Simone Veil en 1971 signataire du Manifeste des 343, en 1972 au procès de Bobigny…

Gisele Halini avocate  célèbre, brillante  et féministe,  lutte non contre les hommes mais pour changer les lois, protéger les femmes et leur donner la liberté d’être.

Copyright : Thomas O Brien

Ariane Ascaride et Philippine Pierre Brossolette nous content avec grand talent l’histoire d’une femme exceptionnelle, elles nous bouleversent et nous captivent.

Nous sommes chamboulés et profondément touchés par ce récit,  le dernier tableau poétique va nous apaiser. Nous retrouvons Gisèle Halimi sur le rivage admirant l’immensité de la mer, le ressac des vagues se fait entendre…

La mer a été ma thérapie absolue GH

Les applaudissements fusent.

Claudine Arrazat

Assistanat à la mise en scène Mégane Arnaud / Scénographie Clara Georges Sartorio / Création Sonore Félix Mirabel / Création vidéo Katell Paugam

Représentations            

La Scala Paris 13, boulevard de strasbourg, 75010 paris métro strasbourg saint-denis

www.lascala-paris.com t. : 01 40 03 44 30

Du 11 octobre au 21 décembre 2022 Les mardis et mercredis à 19h30

Relâches, les 23 novembre et 13 décembre Durée 1h15

Tag(s) : #Th La Scala, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :