Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photo -Jerome_Teurtrie

Photo -Jerome_Teurtrie

Performant, Éloquent, Dynamique.

Sébastien Barrier   célèbre cinq personnages blessés par la vie  allant  de mieux en mieux, cinq héros, cinq figures de ‘saint’. Il nous conte leurs histoires, leurs chutes et leurs reconstructions.

Photo -Jerome_Teurtrie

*Abel son père  a plongé dans la déprime en regardant la famille Bélier, Abel repeignait sa vie en noir, Abel aurait dû être prêtre…

‘Mon père parce que je suis un peu lui et qu’il est un peu moi.’SB

*Georges Perros  a beaucoup écrit et peu publié. 

*Jason et Andrew de 'Sleaford Mods Fuck'  longtemps sous l’empire de la drogue.

*Yves le curé ivoirien de Morlaix réchappé d’un suicide.

 

 

 Tous vont de mieux en mieux

Sur le plateau, côté cour  ‘un contrôleur’, côté jardin une ‘machinerie pour manier des poulies reliées à de grandes poutres qui traversent l'espace, en fond de scène un écran vidéo.

Sébastien Barrier formé au spectacle de rue, nous enchante et nous captive.

C’est un magnifique conteur, un clown, un chanteur, un poète, un performeur….

Il nous transporte avec grand brio d’une histoire à l’autre, tapote sur les touches de son ‘contrôleur’ et par magie  les voix des différents protagonistes se font entendre et conversent avec lui.

Il transforme les décors créant une chorégraphie magnifiquement orchestrée en manipulant les poulies. Les poutres dansent, se posent  et donnent vie à une église, une boite de nuit, une forêt….

C’est fabuleux et impressionnant de voir le mouvement élégant de ces énormes solives.

Photo -Jerome_Teurtrie

Les vidéos perspicaces et assez étonnantes sont  projetées par intermittence , elles complètent et agrémentent le récit de la vie de ces protagonistes tombés au combat.

Nous découvrons une surprenante camionnette 'Jojo' dont voici l'histoire:

Ci-gît Jojo est le nom de la performance née de cette invitation. Une célébration : mon camion noir devenu corbillard transportant la dépouille imaginaire de Perros et dont des phrases, des poèmes, des sentences, inscrits au posca blanc, recouvraient les moindres recoins de tôle, circulant, presque autonome, dans les rues de Douarnenez en invitant les passants à lire à voix haute quelques-uns des mots de leur propre poète

Sébastien Barrier termine en rendant hommage à 'Sleaford Mod' en chantant pour notre grand plaisir en live ‘I feel so swong', groupe qu’il a découvert par l’intermédiaire du fils de Georges Perros  .  

Sébastien Barrier nous captive et nous enchante, son énergie est époustouflante. C'est un fabuleux comédien et un extraordinaire conteur.

Magnifique célébration, qui donne du punch, c’est vivant, touchant et  dynamique. Bravo !

Claudine Arrazat

Photo -Jerome_Teurtrie

Régie générale, lumière et vidéo Félix Mirabel
son Jules Trémoy / Jérôme Teurtrie
matelotage et accessoires Matthieu Bony
Merci Elisa, Catherine Blondeau, Gaele Flao, Geoffroy Pithon, Mohammed El Khatib
participation artistique ENSATT

Production : Sébastien Barrier
Production déléguée et diffusion : CPPC - Centre de Production des Paroles Contemporaines, Saint-Jacquesde-la-Lande. Muriel Bordier et Benoît Duchemin
Coproductions et soutiens : La Colline, Le Grand T théâtre de Loire-Atlantique, Le Channel Scène nationale de Calais, Le Monfort Paris, La Passerelle Scène nationale de Saint-Brieuc, Théâtre d’Arles scène conventionnée d’intérêt national Arles, Malraux scène nationale Chambéry Savoie, CPPC L’Aire Libre Saint-Jacques-de-la-Lande, L’Agora pôle national cirque Boulazac Aquitaine, La Comédie de Caen CDN de Normandie, Le Trio…s Inzinzac-Lochrist.

  du 24 au 27 mars 2022     dans le cadre du Festival (Des)Illusions

& du 29 mars au 2 avril 2022 à 21h   grande salle  durée 2h

Le spectacle a été créé le 4 octobre 2021 au Grand T – Théâtre de Loire Atlantique à Nantes.

 Sur la route

11 février au Théâtre Jean Lurçat – Scène nationale d’Aubusson / 1er mars au Théâtre de la Madeleine – Scène conventionnée de Troyes / 5 et 6 mars à Malraux – Scène nationale Chambéry Savoie / 11 mars à l’Espace culturel André Malraux – Le Kremlin-Bicêtre / 6 et 7 avril au Théâtre national de Bretagne – Rennes

Tag(s) : #TH de Vanves, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :