Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photo Pologarat

Photo Pologarat

Pétillant, Drolatique, Clairvoyant.

Mary Chase est née en 1906 à Denver (Colorado). Vers 1930, elle écrit pour la radio et le théâtre. Après quelques temps de silence, elle publie Harvey pour lequel elle eut le prix Pulitzer en 1945.

Cette histoire de grand lapin blanc invisible et bienfaisant a-t-il pris naissance dans sa petite enfance lorsque ses oncles irlandais lui contaient des histoires où les esprits, les pookas, les magiciens s’en donnaient à cœur joie ?

 

Elwood est un homme accommodant, intentionné, aimant passé du temps dans les bars à discuter et se lier d’amitiés avec quiconque.

Tout serait parfait si Elwood n’avait pas pour ami intime Harvey un lapin blanc bienfaisant d’1m 90 toujours à ses côtés. Harvey est invisible aux yeux de tous sauf d’Elwood qui le présente à tout un chacun avec bonheur.

Des amis imaginaires tous les enfants en ont un, mais Elwood a passé l’âge !

Photo Pologarat

 

Le désespoir de sa sœur Vita et de sa nièce Clémentine vivant sous son toit grandit de jour en jour. Leur vie sociale se dégrade, Harvey fait fuir le beau monde. Vita décide un beau jour de faire interner Elwood.

 

 

Les quiproquos, les malentendus  se multiplient dans un tourbillon de chassés-croisés tous plus saugrenus et loufoques les uns que les autres et traversés par des personnages hauts en couleurs.

Qui sont les plus fous ?

Où est la vérité, l’humanité, la normalité ?

La scénographie de Chantal Thomas est mouvante et mélodieuse, les éléments de décors glissent sur le plateau ou tombent du ciel comme dans un rêve. Ils se mouvent, apparaissent et disparaissent avec légèreté.

Photo Pologarat

La mise ne scène de Laurent Pelly est orchestrée avec brio. La démarche des personnages de « pouvoir » est mécanique et saccadée celle d’Elwood (le gentil rêveur) souple et légère. Les tableaux se suivent et s’enchainent avec vitalité.

Jacques Gamblin toujours aussi époustouflant, se déplace avec une grâce, une élégance et une agilité bien à lui, on ne peut nier le danseur qui se cache sous ce brillant comédien. Il nous réjouit et nous émeut.

De par sa voix et sa prestance  Pierre Aussedat emplit l’espace dés son apparition, quel charisme, quelle gestuelle , quel talent ! Il nous amuse et nous séduit.

Christine Brûcher, Agathe L’Huillier, Thomas Condemine, Emmanuel Daumas , Lydie Pruvot, Katell Jan, Grégory Faive, Kevin Sinesi jouent tous avec brio et nous enchantent.

Agréable moment de théâtre  

Claudine Arrazat

Avec Jacques Gamblin – Elwood P. Dowd / Charlotte Clamens, Christine Brücher (en alternance) – Vita Simmons * / Pierre Aussedat – Docteur Chumley / Agathe L’Huillier – Clémentine Simmons / Thomas Condemine – Docteur Sanderson / Emmanuel Daumas – Maître Gaffney / Lydie Pruvot – Betty Chumley, Madame Chauvenet / Katell Jan – Infirmière Kelly- Wilson / Kevin Sinesi – Le taxi

*Alternance / Rôle de Vita Simmons /  Charlotte Clamens : Créteil, Versailles, St Germain en Laye, Mont-de-Marsan et Arcachon /  Christine Brücher : Villeurbanne, Périgueux, Colombes, Suresnes et Orléans

Costumes Laurent Pelly / Traduction nouvelle Agathe Mélinand / Scénographie Chantal Thomas / Création lumières Joël Adam / Création son Aline Loustalot / Costumier associé Jean-Jacques Delmotte / Assistant à la mise en scène Grégory Faive / Régie générale, régie plateau Lellia Chimento / Régie lumière Stéphanie Gouzil / Régie son Nicolas Perreau / Administration, production Colin Pitrat, Les Indépendances

HARVEYest représenté dans les pays de langue française par Dominique Christophe/L’Agence, Paris

en accord avec Robert A. Freedman Dramatic Agency, NY

La pièce est publiée dans la traduction française d’Agathe Mélinand par L’Avant-scène théâtre

Création Janvier 2021  Pel-Mel Groupe© Polo Garat

Calendrier des Tournée

MAC, Créteil  12 et 13 janvier 2022 à 20h

Théâtre Montansier, Versailles 18 au 22 janvier 2022 à 20h30

Théâtre de St Germain en Laye 28 janvier 2022 à 20h45

Théâtre de Gascogne, Mont-de-Marsan 2 février 2022 à 20h30

L’Olympia, Arcachon 4 février 2022 à 20h45

L’Avant-Seine, Colombes 8 mars 2022 à 20h30

Théâtre Jean Vilar, Suresnes 10 et 11 mars 2022 à 20h30

CADO, Orléans 17 mars au 1er avril 2022

(les 17 et 23 mars à 19h ; les 10, 11, 18, 19, 24, 25, 26 mars à 20h30, les 20 et 27 mars à 15h)

Tag(s) : #MAC, Créteil, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :