Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photo -pascal-gely

Photo -pascal-gely

Réjouissant, Attrayant, Harmonieux.

Sur la scène du mythique théâtre des Bouffes du nord, un magnifique et élégant salon bourgeois.

Macha Makéïeff déplace Tartuffe dans les années 50-60. Comme toujours chez la metteuse en scène l’esthétique est de rigueur, le décor est élégant et les costumes soyeux et colorés. Les jeux de lumière de Jean Bellorini magnifient et accentuent l’ambiance et le ton des différents tableaux.

Macha Makéïeff fait le choix de nous présenter promptement Tartuffe, cela amplifie l’intrigue et la curiosité.

Photo -Pascal-Gely

La musique surgit, en fond de scène la jeunesse danse et s’amuse mais l’ombre noire et maléfique de Tartufe les observe dans la pénombre du salon…

Pour Orgon maitre de ces lieux ainsi que pour sa mère Madame Pernelle, Tartuffe est un sain homme qu’il vénère.

Pour le restant de la famille, c’est un bondieusard, imposteur et surtout un calamiteux profiteur.

Photo -Pascal-Gely

 

Nous allons suivre avec plaisir et entrain cette famille divisée et exploité par cet individu emberlificoteur, séducteur qui est prêt à tout pour s’acquérir l’entière et dévouée confiance du maitre des lieux,  Orgon…….

 

Malheureusement les comédiens malgré leurs talents ne sont pas tous suffisamment initiés aux alexandrins et parfois le texte est difficile à comprendre.

 

 

 

Mais c’est avec grand contentement que nous retrouvons Xavier Galais qui interprète avec grand talent Tartuffe flatteur et fourbe.

Irina Solano Dorine, merveilleuse suivante de Marianne qui nous amuse de par ses mimiques et sa gestuelle.    

Jeanne-Marie Lévy Madame Pernelle, mère d’Orgon qui nous transperce et nous réjouit par ses envols de vocalises.    

Vincent Winterhalter qui incarne avec justesse et grande émotion  Orgon phagocyté par Tartufe.

Hélène Bressian charmante  Elmire qui nous séduit.

Belle soirée Théâtrale

Claudine Arrazat

La création de La Criée s’intitule "Tartuffe Théorème". Théorème en hommage à l’écrivain et réalisateur Pier Paolo Pasolini et à son œuvre cinématographique du même nom.

Photo -Pascal-Gely

 Xavier Gallais Tartuffe
Arthur Igual en alternance avec Vincent Winterhalter Orgon, mari d’Elmire
Jeanne-Marie Lévy Madame Pernelle, mère d’Orgon
Hélène Bressiant Elmire, femme d’Orgon
Jin Xuan Mao Cléante, frère d’Elmire
Loïc Mobihan Damis, fils d’Orgon
Nacima Bekhtaoui Marianne, fille d’Orgon
Jean-Baptiste Le Vaillant Valère, amant de Mariane
Irina Solano Dorine, suivante de Marianne
Luis Fernando Pérez en alternance avec Rubén Yessayan Laurent
Pascal Ternisien Monsieur Loyal, sergent, Flipote, servante de Mme Pernelle
et la voix de Pascal Rénéric Un exempt

 

Mise en scène, costumes, décor Macha Makeïeff / Lumières Jean Bellorini assisté d’Olivier Tisseyre / Son Sébastien Trouvé / Musique Luis Fernando Pérez / coiffures et maquillage Cécile Kretschmar / Danse Guillaume Siard / Assistants à la mise en scène Gaëlle Hermant et Sylvain Levitte / Assistante à la scénographie Clémence Bezat / Graphisme Clément Vial / Assistante aux costumes Laura Garnier / Assistant à la dramaturgie Simon Legré / Régisseur général André Neri / Diction Valérie Bezançon / Stagiaire du Pavillon Bosio - Ecole Supérieure d’arts plastiques de Monaco Sisi Liu, Morgane Mouysset / Stagiaire plateau Chloé Théodose / Stagiaire costumes Mila Dastugue / Régisseuses plateau Emilie Larrue et Solène Ferréol / Cheffe machiniste Kayla Krog / Régisseur son Jérémie Tison / Régisseur lumières Olivier Tisseyre / Régisseuse costumes Nadia Brouzet / Maquilleuse Hermia Hamzaoui / Confection d'accessoires Soux, Marine Martin-Ehlinger / Couturière Céline Batail / Fabrication du décor Ateliers du Théâtre National Populaire, Villeurbanne.

Théâtre des Bouffes du Nord –

 37 (bis), bd de La Chapelle, 75010 Paris

Du 1er au 19 décembre 2021

Du mardi au samedi à 20h30
Matinées les dimanches 12 et 19 à 16h00

Tag(s) : #Th Bouffes du Nord, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :