Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 ©DR

©DR

Réjouissant, Dynamique, Captivant.

Bravo à cette troupe de douze comédiens interprétant en alexandrins une cinquantaine de personnages avec justesse et brio.

                 Depuis bien des années les Bélinins sont en guerre contre le royaume. Aujourd’hui les combats ont cessé car le roi est mort.

Son fils Erell préfère la vie de bohème et Astrid sa bien-aimée à la politique et aux combats.

Le monde m’est connu, je l’ai lu dans les livres.

Mais connaitre n’est rien ! Moi je voudrais le vivre.

©Isabelle Poirette

Erell s’oppose aux anciennes lois du pays, il nomme un ministre libertin, « Le marquis » préférant passer du temps à se divertir plutôt que de diriger le pays.

Nous sommes transportées avec enthousiasme dans cette épopée pleine de rebondissements :

*Astrid est une femme libre n’étant point prête à abandonner sa passion des livres et son voyage vers le nord. Même pour l’amour Erell!

*Les Bélinins reprennent les combats, le peuple gronde, la faim règne…

*Les complots, les trahisons surgissent et le pays perd pied.

Ce que le père fit, par le fils, est défait

La tempête se déchaine, que va-t-il advenir de nos protagonistes ?

©DR

Le texte en alexandrin est plein de malice qui nous amusent et nous réjouissent.

La mise en scène est superbement orchestrée, le jeu des comédiens s’étend du plateau aux quatre coins  du théâtre, c’est vivant et pétillant. Les saynètes s’enchainent avec vitalité et enchantement.

Les costumes harmonieux ainsi que  l’éclairage en contre-jour aux couleurs chatoyantes, accentuent l’émotion et l’enivrement de cette épopée.

Pierre Besson est un merveilleux Merlin qui nous émeut et nous égaye.

Pierre Pan Thorrignac, Le Marquis, nous impressionne par son charisme et son aisance avec les alexandrins.

Les comédiens sont tous talentueux et d’un tonus extraordinaire. Leurs gestuelles, leurs mimiques, leurs chants et leurs jeux nous fascinent et nous émerveillent.

Magnifique moment théâtral.

Claudine Arrazat.

 

AvecBasil Alaïmalaïs, Clémentine Aussourd, Ronan Bacicova, Damien Bellard, Pierre Besson, Baptiste Carrion-Weiss, Romain Company, Sébastien Giacomoni, Julia Mevel, Jeanne Pajon Jean-Philippe Renaud, Alexiane Torres

Comédie Bastille
5 Rue Nicolas Appert
75011 Paris

Dans le cadre de la première édition du Phénix Festival, découvrez le nouveau spectacle de Marc Tourneboeuf, Astrid ou l’Acerbe Comédie,

Le mercredi jusqu’au mois d’avril 2022  Durée : 1h45

 

Tag(s) : #Avignon R 2019, #Avignon 2021, #Avignon 2019, #TH Comédie Bastille, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :