Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

©DR

©DR

Drolatique, Réjouissant, Pertinent.

On ne sait comment, dernière pièce de Pirandello interrogeait ce sujet : un acte inconscient dont on se croyait incapable peut-il remettre en question sa responsabilité et déclencher méfiance et suspicion par rapport aux autres. Pourquoi moi et pas eux ?

Ciro Cesarano et Fabio Gorgolini dans une ambiante burlesque s’inspire de ce sujet et nous content les questionnements et les remises en cause de Roméo.

©DR

 

Nicola restaurateur endetté doit organiser un mariage, c’est sa dernière chance pour se remettre à « flots » car depuis l’installation de Mario son concurrent, il a perdu ses clients et pour accroitre son infortune, même sa cuisinière lui fait des infidélités.

 

 

Il faut avouer que son époux a été intoxiqué par les moules lors de son dernier repas chez Nicola…..

Nicola est très déchainé, il faut faire au mieux  car ce mariage est une aubaine !

L’effervescence règne dans la cuisine, pas assez de vaisselle, de chaises, de monnaie….

De plus, la cuisinière Béatrice n’est toujours pas arrivée, le bruit cours que Roméo son époux a perdu la raison.

Mais qu' est-il arrivé à Roméo?

©DR

Dans une cuisine quelque peu décrépite, les comédiens nous mènent dans cette aventure avec dynamisme.

Ciro Cesarano , Nicola, patron du restaurant, nous amuse et nous réjouit va-t-il arriver à sauver son restaurant malgré tous ses déboires….

Fabio Gorgolini incarne avec talent Roméo obsédé et perdu par ses remises en cuase et ses remords..

Laetitia Poulalion interprète avec énergie et vitalité Ginevra la cheffe cuisinière.

Boris Ravaine, Giorgio, époux de Ginevra et beau marin nous charme par sa prestance

Amélie Manet, Beatrice, la seconde cuisinière, perturbée par son époux Roméo, nous émeut.

crédit Stéphanie Benedicto

Cette comédie Italienne aux accents chantant, nous resserve de belles surprises, nous rions, nous sommes entrainés dans cette histoire d’apparence un peu farfelue mais qui dénote bien des ombres de l’âme humaine.

Agréable et sympathique moment de théâtre.

Claudine Arrazat

Assistant à la mise en scène : Ciro Cesarano, Décor : Claude Pierson, Lumières : Orazio Trotta, Musiques : Claudio Del Vecchio, Costumes : Pauline Zurini, Le texte est édité aux Éditions Les Cygnes

Production Teatro Picaro En partenariat avec le Théâtre Berthelot et la Ville de Montreuil Avec le soutien de la Ville de Bièvres et du Centre Ratel, du Théâtre des Carmes - André Benedetto d’Avignon et du Fonds de soutien AF&C Avec l’aide de la SPEDIDAM, l’ADAMI, la copie privée, la Ville de Paris Coréalisation Théâtre13, Teatro Picaro

Théâtre 13 / Glacière
103, A, boulevard Auguste Blanqui
75013   Paris
Plan d'Accès     3 19 NOVEMBRE 202

Tag(s) : #Th 13 jardin, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :