Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

®Victor Tonelli

®Victor Tonelli

Puissance, Bouleversant, Magnifique

Mayotte aux parfums d’hibiscus, aux gigantesques baobabs, aux magnifiques frangipaniers, cette iles française au milieu de l’océan indien qui fait rêver les touristes...

Dans cette ile paradisiaque nous allons découvrir un enfer pour la jeunesse délaissée.

®Victor Tonelli

Marie ( Mia Delmaë) infirmière venue de la métropole regarde le fond de l’océan, elle voit des hommes et des femmes migrants pour accoster sur cette ile française

"…des rêves accrochés aux algues et des bébés dormir au creux des bénitiers ..."

 

Marie, n’ayant pu avoir d’enfant, délaissée par son époux autochtone, recueille avec amour un bébé migrant rejeté par sa mère, la cause en est ses  yeux vairons qui sont signe de malheur. Cet enfant sera prénommé  Moïse.

Moïse (Alexis Tieno) déjà révolté par ses origines, perd pied à la mort foudroyante de Marie.

®Victor Tonelli

Nous le suivons échouant dans un bidonville terrifiant surnommé Gaza, un abime effrayant où il va subir d’extrêmes violences.

Sur son chemin, Moïse croisera :

Stéphane (Thomas Durant) travailleur humanitaire en OMG.

Olivier (Assane Timbo) policier « humanitaire ».

Bruce (Mexianu Medenou) chef de bande du quartier, violent et tyrannique.

Alexandre Zeff nous offre une adaptation magistrale et bouleversante de cette tragédie humaine en assimilant   théâtre, vidéo, percussion, danse….

®Victor Tonelli

Les comédiens nous subjuguent de par la justesse de leur jeu et leur gestuelle. Leurs regards, leurs paroles et leurs douleurs nous transpercent le cœur et nous émeuvent au plus profond de nous même.

La scénographie et la lumière de Benjamin Gabrie créent une esthétique remarquable et bellissime. Tout en intensifiant les émotion cela permet cependant  de supporter cette violence.

Nous sommes captivés et profondément bousculés par cette histoire qui est tellement réelle dans divers coins du globe. Or ici nous sommes en France...

Merci à toute cette équipe de nous chambouler et de nous sortir de  notre petit confort bourgeois.

Merveilleux spectacle plein d’émotions.

Claudine Arrazat

Texte d’après le roman Tropique de la violence de Nathacha Appanah © Éditions Gallimard

 Adaptation et mise en scène Alexandre Zeff / Scénographie et lumière Benjamin Gabrié /  Collaboration artistique Claudia Dimier / Dramaturgie Noémie Regnaut / Création vidéo Muriel Habrard, Alexandre Zeff / Création musique et son Yuko Oshima, Vincent Robert, Guillaume Callier, Mia Delmaë / Costumes Sylvette Dequest / Maquillage et effets spéciaux Violette Conti, Sylvie Cailler / Collaboratrice chant Anaëlle Bensoussan / Chorégraphe Oliver Tida AVEC Mia Delmaë, Thomas Durand, Koffi Kwahulé, Mexianu Medenou, Alexis Tieno / Musicienne Yuko Oshima

Théâtre de la Cité internationale
Scène Nationale (~ 480 places)
17 boulevard jourdan
75014   Paris du lundi 13 septembre 2021
au vendredi 24 septembre 2021

Tag(s) : #Th.de la cité Internationnale, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :