Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Photo giovannicittadinicesi

Photo giovannicittadinicesi

Drolatique, Réjouissant, Délirant.

Photo giovannicittadinicesi

Tous les matins, Schmertz employé au bord du burn-out découvre assis à son bureau un petit homme aux courtes pates…

Schmertz en perd la tête, son épouse s’inquiète :

*un gnome t’attend tous les matins à ton bureau en dessinant des voitures ?

 

 

Wurtz directeur autoritaire et content de lui-même, rencontre l’épouse de Goulon au super marché et convie celle-ci et son époux à déjeuner à son domicile. Wurtz souhaite distraire son épouse quelque peu maniacodépressive.

Photo giovannicittadinicesi

 

A cette annonce, la surprise de Goulon est grande, il n’apprécie point Wurtz et vis versa.

*Pour quelle raison Wurtz invite-t-il Goulon pour lequel il n’a aucune sympathie ?

 

 

Un embrouillamini de quiproquos et un comique de situation nous réjouissent. Nous sommes dans le monde de l’absurde et de la fiction. Kafka nous fait un clin d’œil....

Tous les personnages sont haut en couleur, chacun avec une personnalité et un ego bien affirmé.

Photo giovannicittadinicesi

L’épouse de Wurtz est époustouflante dans ses divagations, Schmertz nous estomaque dans sa scène de délivrance et de délire avec son gnome. Tous Caroline Arrouas, Jacques Bonnaffé, Marie-Armelle Deguy, Gilles Gaston-Dreyfus, Anne-Lise Heimburger, Yannik Landrein sont extraordinaires, talentueux, étonnants, extravagants c’est un vrai régal.

Photo giovannicittadinicesi

 

Les décors futuristes, esthétiques et originaux nous transportent en clin d’œil du monde du travail au monde extérieur…

La mise en scène est dynamique, vivante et rythmée à plaisir.

 

 

Grand merci et bravo à tous.

Allez vite partager le risotto aux fruits de mer chez Wurtz avec ce beau monde.

Claudine Arrazat

Photo giovannicittadinicesi

Scénographie : Sophie Perez

Construction : Antoine Plischké
Costumes : Juliette Chanaud
Lumières : Hervé Coudert
Son : Guillaume Duguet
Coiffures : Nathalie Eudier
Assistanat à la mise en scène : Olivier Brillet

Tag(s) : #Th du Rond Point, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :