Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

©DR

©DR

Drolatique, Dynamique, Attrayant.

 

©DR

Sur le plateau, une ambiance monastique règne, un bouda sur une petite estrade, des bougies, le tout   surmonté d’un tableau représentant un chevalier dans son armure. Laurence en position de lotus va nous initier ou du moins nous éclairer sur le Satsang : c’est être à l'écoute de soi et des autres. Être en compagnie de la vérité…

 

 

Lucie intervient, le dialogue se crée,les deux femmes sont toutes deux  en quête de vérité et de bonheur.

C’est avec humour, joyeuseté et dérision qu’elles vont confronter leurs difficultés à communiquer avec leurs compagnons et avec les hommes en général.

 

©DR

Hélène (Laurence Breheret) s’ennuie dans son couple, plus de communication avec son chevalier à l’armure rouillée. C’est un homme brillant qui lui offre une vie confortable mais ce bel homme est bloqué dans son armure. Plus de tendresse…Plus de câlins.

Lucie (Marie Eve Dufresne) est une femme plus solaire, plus gaie, plus positive mais son homme est un ange, un rêveur, un grand enfant, tendre, câlin, un poète mais Lucie est fatiguée de jouer à la « maman »….

 

©DR

Le texte est drolatique empreint d’ironie, d’esprit et de malice mais non dénué de petites vérités où certaines peuvent se reconnaitre.

La mise en scène est vivante, l’éclairage en clair-obscur intensifie l’intimité et la confidence d’Hélène et de Lucie.

 

Les comédiennes sont talentueuses, elles nous séduisent de par leur gestuelle et la justesse de leur jeu.

Agréable moment de théâtre.

Claudine Arrazat

Théâtre La Croisée des Chemins -

Salle Paris-Belleville
120 bis rue Haxo, Paris 19

Tel 01 42 19 93 63

jusqu'au 6 Mars

Tag(s) : #TH La croisée des chemins Belleville, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :