Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

©DR

©DR

Esthétique, Féerique, Festif. 

Tragédie-ballet commandée par Louis XIV, Corneille collabora avec Molière ainsi que Lully pour la musique.

 

Mythe antique, c’est l’histoire d’amour entre Psyché mortelle et un dieu, Amour/Cupidon.

Psyché, belle jeune fille est admirée de tous, elle déclenche la jalousie de ses deux sœurs mais surtout de Vénus.

Vénus vexée du succès de Psyché qui n’est qu’une simple mortelle décide de se venger. Elle confie cette mission à son fils Amour/ Cupidon, il doit faire vivre à Psyché un amour désastreux et désespéré.

Or, Amour n’est pas insensible au charme de Psyché….

Comment va donc se terminer cette passion amoureuse entre une mortelle et un dieu ?

 

L’orage gronde, le rideau s’ouvre, autour d’un feu des hommes aux allures primitives dansent et portent de magnifiques masques qui nous plongent au fin fond des temps mythologiques. Ils content une histoire, l’histoire de Psyché….

Nous irons de surprises en surprises tant les décors sont magnifiques. Les rideaux se gonflent au vent, se sculptent, se transforment en arcades, c’est extraordinairement esthétique.

Les décors nous transportent des temples de l’antiquité grecs au monde mythique des Dieu. Les anges volent, le tonnerre gronde, la tempête se déchaine, des fontaines de feu d’artifice jaillissent, c’est fastueux.

Nous sommes plongés dans une atmosphère quelque peu irréelle.

 

Les comédiens sont dynamiques, c’est truculent et pittoresque.

La scène des deux sœurs jalouses et hargneuses est mémorable. On ressent une complicité entre tous ces talentueux comédiens. C’est un moment de théâtre onirique, divertissant et quelque peu surnaturel.

Claudine Arrazat

©DR

©DR

D’après Molière | mise en scène Omar Porras

 Adaptation Marco Sabbatini en collaboration avec Omar Porras et Odile Cornuz

 Avec Yves Adam le Roi, Lychas le messager, un ange,

Jonathan Diggelmann Aglaure (une sœur de Psyché), un ange,

 Karl Eberhard Cléomène (un prétendant de Psyché), Jupiter, un ange, le Barde,

 Philippe Gouin Cidippe (une sœur de Psyché), L’Amour,

Maëlla Jan Zéphire, un ange,

Jeanne Pasquier Psyché,

 Emmanuelle Ricci Vénus, un serviteur du Roi, un ange,

Juliette Vernerey Agénor (un prétendant de Psyché), un ange

 Scénographie Fredy Porras

 Création lumière Mathias Roche

 Directeur technique Gabriel Sklenar

 Création et univers sonore Emmanuel Nappey

 Costumes Elise Vuitel assistée de Cécile Revaz

 Habilleuse Marie Jeanrenaud

 Maquillages, perruques et masques Véronique Soulier-Nguyen

 Accessoires et effets spéciaux Laurent Boulanger assisté de Yvan Schlatter et Noëlle Choquard

 Construction du décor Christophe Reichel, Jean-Marie Mathey, Chingo Bensong, équipe technique du TKM

Peinture du décor Béatrice Lipp

Régie lumière Mathias Roche

Régie son Emmanuel Nappey

 Régie Plateau Michel Croptier

 Conseillère En Paroles Suzanne Hel

©DR

©DR

Théâtre 71  Malakoff (92)  jusqu’au 18Avril

Tournée

23 et 24 Avril Istres (13) L’Olivier

30 avril au 17 mai Théâtre de Carouge-Atelier de Genève

22 au 25 Mai Bordeaux TnBA

©DR

©DR

Tag(s) : #TH 71 Malakoff, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :