Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rapport pour une academie     de Kafka. 1917  Mise en scène  Khadija El Mahdi

Drôle, Ironique, Perspicace.

Mahmoud Ktari nous conte une  histoire assez rocambolesque, un peu l’inverse de la métamorphose.

Devant un groupe d’académicien, une vedette de cabaret raconte son passé surprenant. Autrefois c’était un singe bien tranquille vivant en toute liberté en Afrique.…

 Des chasseurs l’ont capturé, il est parti vers l’Europe, traversant  la mer sur un bateau,  enfermé dans une cage à barreaux.

 Trop basse pour qu'on puisse y tenir debout, et trop étroite pour qu'on puisse s'y asseoir

Il comprend vite qu’il n’a pas le choix, soit il s’adap­te au monde des hommes, soit il finit au zoo.

Je n’étais pas séduit par l’idée d’imiter les humains ; je les imitais parce que je cherchais une issue….

Il cherche une issue,  pas vraiment la liberté

La liberté en tant que singe, je l’ai connue et je croise des hommes qui lui courent après…

Mais pour devenir un homme, il faut d’abord  apprendre à boire, à fumer la pipe… serrer la main

Il était si facile d’imiter les gens ! Cracher, j’ai su le faire dès les premiers jours…..

A travers cette histoire, Kafka porte un regard ironique sur les hommes, leurs principes, leurs comportements ….

 

Soyez curieux, allez donc lier plus ample connaissance avec homme et sa fabuleuse histoire.

Mahmoud Ktari, par sa gestuelle, ses différents tons de voix,  nous transporte dans ce monde Kafkaïen avec aisance.

La mise en scène de : Khadija El Mahdi est vivante et astucieuse.

C’est un spectacle réjouissant, un magnifique texte à redécouvrir ou découvrir.

Claudine Arrazat

Lieu:
Théâtre La Croisée des Chemins
43 rue Mathurin Régnier
75015   Paris 
 le samedi 19h30

du samedi 2 février 2019
au samedi 4 mai 2019 

Tag(s) : #Th la croissée des chemins, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :