Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

©giovanni-cittadini-cesi

©giovanni-cittadini-cesi

Vivant, Touchant, Tonique.

C’est histoire de quatre femmes qui comme le Phenix vont renaitre de leurs cendres…

Sur le plateau, deux appartements mitoyens, les cloisons ont été détruites par un incendie, l’espace est ouvert.

Dans l’un vit Macha qui vend ses charmes aux hommes de passage pour survivre et subvenir aux besoins et à l’éducation  de sa petite sœur Nina.

Nina dédaigne l’école, elle rêve de liberté, de mener sa vie et de danser.

*Je veux vivre ma vie à pleines mains et à plein poumons, respirer l’air, voler…..je danserai un jour et j’aurai des jambes de plumes.

Dans l’autre appartement à demi carbonisé, vit  Mademoiselle Rose collée sur sa chaise, impassible et  un peu mystérieuse. Elle parle de ses filles, de ses filles que l’on a jamais vu….

Les murs mitoyens  étant détruits, Macha, Nina et Mademoiselle Rose vont partager sans enthousiasme leurs intimités. Les chamailleries et les polémiques vont de bon train….Lorsque va surgir une femme foraine armée d’une carabine…Que fait donc son mari lors des multiples visites chez Macha ? 

A travers leurs querelles, elles vont se découvrir, raconter leurs déboires, leurs déceptions et finalement se comprendre, se soutenir, se lier pour se reconstruire.

C’en est fini pour nous des pères et des mentors, des hommes providentiels, des patriarches……nous serons 4 filles et notre air de famille sera l’air du bonheur.

Pour notre grand plaisir, c’est du théâtre-chanté. C’est vivant, dynamique, drolatique et touchant.  

Les comédiennes-chanteuses : Juliette Coulon (la femmeforaine), Blanche Leleu (Macha), Charlotte Marquardt (Mademoiselle Rose)Elsa Rozenknop (Nina) nous ravissent et nous séduisent.

Donia Berriri les accompagne au rythme de son piano avec délicatesse et brio.

Macha, Madame Rose, Nina, la femme foraine ressuscitent de leurs cendres en chantant. C’est joyeux et l’on ressort le cœur léger, de bonne humeur en souriant.

claudine Arrazat

© claude bourdon

© claude bourdon


SALLE : JEAN TARDIEU
HORAIRES : DU MARDI AU SAMEDI, 20H30 - DIMANCHE, 15H30 - RELÂCHE : LES LUNDIS, LE 30 NOVEMBRE ET LE 25 DÉCEMBRE
DURÉE : 1H25

Texte, musiques et mise en scène : Pierre Notte
avec la voix de : Nicole Croisille

Assistanat à la mise en scène : Claire Fretel
Costumes : Sarah Dupont
Régie générale : 
Brice Hillairet
Transcriptions musicales : Paul-Marie Barbier
Son : Olivier Bergeret
Conseiller spécial en magie : Arthur Dreyfus

 

 

 

 

© claude bourdon

© claude bourdon

Tag(s) : #critiques, #Th du Rond Point

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :