Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le jour où j’ai appris que j’étais juif   De et par  Jean-François Derec, mis en scène par Georges Lavaudant

Le jour où j’ai appris que j’étais juif

Touchant, Émouvant. Drôle.

 Petit garçon de 10ans ? Jean François Derec  est bien perturbé en apprenant par une petite copine qu’il est juif .Comment le dire à ses parents ?

*Et mes parents ? Savaient-ils qu’ils avaient mis au monde un enfant juif ? Est-ce que je devais les mettre au courant ? Non. Déjà, gaucher, pour ma mère, c’était lourd. Alors juif en plus…

Les questions fusent dans son  cerveau.

*Les juifs n’allaient pas à l’église et ne faisaient pas de ski. Comme les vrais Grenoblois…. Pourtant beaucoup de juifs avaient des noms qui finissaient en ski…..
 

Avec humour et profondeur, Jean François Derec nous énonce  une déclaration sur le respect et la tolérance vis-à-vis de la différence. Sur la découverte et l’acceptation de ses racines.

* Les juifs ne sont pas très fréquentables, on ne sait d’où ils viennent…… Mais Aimer les gens, c’est d’abord aimer leurs défauts, non ?

 

Avec plus de gravité il aborde la recherche de sa famille décimée.

*Pour mon arbre généalogique, un bonsaï suffit.

 

On rit, on frémit, on a la larme à l’œil, on s’interroge…..

Ce récit prend d’autant plus d’importance de nos jours où le racisme et l’inacceptation de la différence sont encore bien présent dans notre  monde.

Jean François Derec nous compte l’histoire de ses origines avec beaucoup de tendresse et d’ironie.

Ce texte est plein de finesse et serait le bienvenu au programme scolaire. En attendant ce jour, courez voir ce spectacle, vous ne le regretterez pas.

De et par  Jean-François Derec, mis en scène par Georges Lavaudant 

Claudine Arrazat 

Tag(s) : #festival d'avignon 2018, #Critiques, #Th. Petit Montparnasse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :