Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La putain du dessus d’Antonis Tsipianitis

Bouleversant, Vrai, Magnifique.

Croyant se libérer du carcan  familial, entre un père violent et une mère soumise, Erato a épousé Léfteris  jeune policier. Mais très vite la désillusion est là. Léfteris est violent, macho, odieux .....jusqu’au jour où pour son  bonheur il n’est plus.

Erato va enfin pouvoir vivre, se libérer, se révolter contre cette injustice faite aux femmes de sa condition.

©DR

Nous la découvrons rentrant de l’enterrement de son odieux époux, elle boit, elle rit, sa colère éclate, elle fulmine, c’est la tempête  qui fait rage……Elle va nous compter sa vie par flash-back, nous assistons à la naissance et la lutte d’une nouvelle Erato qui ne demande qu’une chose vivre sa propre existence sans contrainte.

Le texte est mordant, il nous transperce et nous fait frémir. L’écriture est magnifique, quelques pointes d’humour  sarcastique  nous font sourire mais l’émotion est profonde. C’est plein de finesse.

Emilie Chevrillon est bouleversante, elle nous chavire et nous émeut. Nous sommes révoltés avec elle, nous prenons conscience de notre statut de privilégiés. Nous ressortons étourdis par tant d’émotion.

La mise en scène de Christophe Bourseiller nous plonge dans une atmosphère de désordre et de crise. Dans cet appartement la révolte gronde dehors et dedans.

Cela se passe pendant  la crise grecque mais cela concerne bien des femmes dans le monde. C’est magnifique.

                                                                                              Claudine Arrazat

©DR

La putain du dessus     à 21H50

  • Metteur en scène : Christophe Bourseiller
  • Interprète(s) : Emilie Chevrillon
  • Régisseuse : Nolwenn annic
  • Adaptateur : Haris kanatsoulis

Théâtre L’Optimist

50 rue Guillaume Puy
84000 - Avignon 

 Réservations +33 (0)6 66 22 84 48

 

Tag(s) : #festival d'avignon 2018, #Critiques, #Avignon R 2019

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :