Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La femme de ma vie  d’Andrew Payne

Drôle, Fin, Sombre, Captivant.

 

C’est l’histoire d’un homme, Franck. Tard dans la nuit, après une soirée et des rencontres malencontreuses, Franck  attend impatiemment sa femme, « la femme de sa vie », son sauveur.

 

 Franck issu d’un milieu qu’il méprise nous conte ses souvenirs d’enfance et son parcours pour accéder à de plus hautes sphères. Il nous dévoile sa personnalité et les embuches qui l’ont conduit jusqu’à ce jour. .

 

Franck ne supporte ni le mauvais gout ni l’autorité, il aime le luxe, les beaux costumes, les chaussures anglaises. C’est un homme cultivé, passionné de littérature mais impulsif et sanguin. Sa vie est un vrai roman,  un roman noir… son parcours est mouvementé, plein de mésaventures.

 

Ce texte magnifique est plein d’humour. Nous ferons connaissance avec sa mère qui a un gout de « chiotte », son père, le serbe, la blonde… et bien d’autres personnages très pittoresques.

Franck nous relate des épisodes croustillants de cette existence hors de commun.

                      *les chaussures.

                            *le vendeur de moquette.

                            *l’histoire du canard.

                            * les rats.

 

Robert Plagnol  avec grande élégance  nous captive et nous émeut  en incarnant  cet homme macho et fragile, arriviste et pourtant sympathique

 

A voir et même revoir avec grand plaisir.

La femme de ma vie  d’Andrew Payne                du 6 au 29 juillet à l’Hôtel d’Europe,     à 18h45 12 place Crillon, Avignon (relâches : 10, 17, 24 juillet)
La femme de ma vie  d’Andrew Payne                du 6 au 29 juillet à l’Hôtel d’Europe,     à 18h45 12 place Crillon, Avignon (relâches : 10, 17, 24 juillet)
Tag(s) : #festival d'avignon 2018, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :