Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

                           Le Maître et Marguerite.

Boulgakov adaptation d’Igor  Mendjisky.

Politique, satirique, rocambolesque et réaliste.

Trois récits imbriqués et trois lieux

Moscou des années 30 où le diable sous l'identité d'un mystérieux magicien nommé Woland  fait éruption.

La Judée où le roman du Maitre contant  l’histoire de Pilate nous  mène.

 L’enfer  où nous conduira l’amour du  Maitre et de  Marguerite.

C’est une histoire d’amour  mais aussi une histoire remplie de messages et de questionnements  politiques,  religieux et littéraires qui dénoncent l’état stalinien :

"Les manuscrits ne brûlent pas !" malgré les interdits, ils seront là.

« Comprenez donc que si la langue peut dissimuler la vérité, les yeux - jamais! ».

« Si le mal n'existait pas, à quoi ressemblerait la terre, si on en effaçait les ombres ».

 Parodie tragique, poétique et burlesque. La mise en scène est enlevée et dynamique. Woland , Romain Cottard, est majestueux et aérien . Nous tombons sous le charme de ce diable magicien. Ivan (Igor Mendjisky) nous plonge avec brio dès les premiers instants dans cet immense conte fantastique. Le Maître,  Marc Arnaud, nous émeut et nous chavire.

Quelques  interactions  avec le public vous surprendront  et vous enchanteront ou pas. Pour le savoir ayez la curiosité de découvrir ou de redécouvrir ce monument théâtral.

Avec : Marc Arnaud, en alternance avec Adrien Melin, Romain Cottard, Pierre Hiessler, Igor Mendjisky, Pauline Murris, Alexandre Soulié, Esther Van den Driessche, en alternance avec Marion Déjardin, Yuriy Zavalnyouk  tous talentueux.                               

        Le Maître et Marguerite.. th de la tempéte jusqu'au 10/06      Puis festival d' Avignon du 6 au 27/07 à 19h40 au 11.Gilgamesh Belleville
Tag(s) : #Th de la Tempete, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :