Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hommage au Terukkuttu  le plus vieux théâtre du monde                 Au  Théâtre du Soleil.

 Poétique, ensorceleur,  émouvant,  magnifique.

Ariane Mnouchkine nous présente un merveilleux spectacle pour clore les dernières représentations  d’une chambre en inde.

Un spectacle de Terukkuttu   joué par le Théâtre du Soleil et les autres élèves tamouls du maître P.K. Sambandan en visite exceptionnelle au théâtre du soleil.

Le Terukkuttu est un théâtre de  rue  Tamoul qui met en scène  l’épopée hindou Mahabharata.

Les personnages sont  extraordinaires et fascinants  à travers  quatre épisodes de cette querelle guerrière qui oppose deux groupes de cousins germains les Pandava et les Kaurava.

Dès les premiers instants nous sommes éblouis par les costumes flamboyants, la musique traditionnelle et  les chants    nous  enveloppent  dans une atmosphère de conte mythique et nous partons en voyage comme dans un rêve à travers cet immense poème de la culture indienne.

Les comédiens sont exceptionnels. L’émotion est intense. C’est un immense moment de théâtre.

 

La Partie de dés, par l’école de Purisai
Le Viol de Draupadi, par le Théâtre du Soleil
La Mort d’Abhimanyu, fils d’Arjuna, par l’école de Purisai
La Mort de Karna : Les Adieux à Ponnourouvi, par le Théâtre du Soleil. La Mort, par l’école de Purisai

 


 

  photo Michele Laurent

photo Michele Laurent

Tag(s) : #Th du Soleil, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :