Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

les5pieces.com

Ithaque

Sous les figures mythiques  Ulysse, Pénélope et Calypso ; Christine Jatahy  va évoquer la guerre et  l’exil.

 La  mise en scène est un véritable diptyque. Où est la réalité, où est la fiction ?

 

*Deux  espaces scéniques

La scène  en bi frontal est  divisée par un grand rideau opaque.

D’un côté Pénélope et ses prétendants, de l’autre Ulysse et Calypso.

*Deux  personnages pour chacun des comédiens.

Les3 comédiennes brésiliennes  interprètent  Pénélope puis traversant le rideau opaque, elles se transfigurent  en   Calypso.

Il en est de même pour les 3 comédiens   francophones  qui d’Ulysse deviennent les prétendants de Pénélope de l’autre côté du rideau.

*Deux  origines :

3 comédiennes brésiliennes,  3 comédiens francophones

La musique de Maria Bethania et de Jeanne  Moreau

Texte en français et en portugais

 

Des deux côtés du rideau, les comédiens nous convient à la fêter en nous offrant à boire et à grignoter. *«On ne se connaît pas, venez, tous les étrangers sont les bienvenus ici !»

Mais nous ne sommes pas au Brésil et ici en France le public reste sage, observe mais ne participe que très peu.

C’est un théâtre d’ambiance, les mots sont rares. Quelques échanges entre Pénélope et ses prétendants d’un côté et de l’autre  entre Ulysse et Calypso. Rires, Larmes, Danses, Affrontements…

En finale, le rideau disparaît. Une vaste scène magnifique s’offre à nos yeux, les éclairages sont subtils. Mais la violence de la guerre arrive, entre les deux rives inondées..…la réalité de l’horreur de la guerre est  là.

Avec  Karim Bel Kacem, Julia Bernat, Cédric Eeckhout, Stella Rabello, Matthieu Sampeur, Isabel Teixeira

Tag(s) : #Th de L'Odéon, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :