Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La- tempéte.fr

 

Quai Ouest du 15/03 au 15/04

B.M Koltès  mise en scène de Philippe Baronnet

Sur scène des détritus, un lieu en déperdition, une ambiance un peu sordide, nous sommes dans un monde  étranger et inquiétant. Un monde que l’on n’a pas  envie de fréquenter, qui nous fait peur. Tout à coup la lumière s’affaiblit, dans la pénombre  se  font  entendre  des voix perdues et angoissées cherchant leur chemin……

Un homme d’affaires  ruiné  voulant se donner la mort, entraine sa secrétaire   dans un lieu  isolé  au bord d’un  fleuve. Au détour  du  chemin,  ils vont croiser une famille  d’émigrés  anéantie  par la misère et luttant pour rester en vie.  Nous allons être  confrontés  à l’antagonisme  entre   deux  mondes. Le monde du haut et le monde du bas.

                   *le plus haut qu’on montera, on ne sera jamais que le bas du haut.   

La violence, la misère, le trafic, la guerre, l’immigration,  l’injustice sociale, la survie mais aussi le droit de se donner la mort vont nous interpeller tout au long de cette pièce.

Ecrite en 1985 cette pièce  évoque  des problématiques actuelles et dramatiques.

C’est une sombre histoire qui vous bouleverse et vous émeut.

La mise en scène, les décors,  l’ombre et la lumière  nous  transportent dans ce monde un peu glauque, inhumain et sans tendresse mais  pourtant bien vivant et réaliste.

Avec : Louise Grinberg, Félix Kysyl, Marc Lamigeon, Julien Muller (en alternance avec Erwan Daouphars), Marie-Cécile Ouakil, Teresa Ovidio, Vincent Schmitt, Marc Veh scénographie Estelle Gautier dramaturgie Marie-Cécile Ouakil lumières Lucas Delachaux son Julien Lafosse costumes Irène Bernaud, assistée d’ Hortense Gayrard 

 

 

Tag(s) : #Th de la Tempete, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :