Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme il vous plaira  du28/03 au 16/04

 

la voix du nord.fr

Comme il vous plaira

Comédie  de  Shakespeare sur  l’amour, le pouvoir  l’exil et  la condition féminine. Ecrite vers 1599  adaptée et mise en scène par Christophe Rauck.

Après avoir été bannie  par son oncle  le nouveau Duc et chassée de la cour. Rosalinde   en compagnie de sa cousine Célia fuient  au cœur de la  forêt des Ardennes dans l’espoir de retrouver son père. Elle se travestit en jeune homme Ganymède pour faire diversion. Chemin  faisant, Ganymède (Rosalinde) rencontre Orlando,  qui croyant s’adresser à  un jeune garçon va lui confier son amour pour Rosalinde et lui demander conseil…

Rosalinde travesti en Ganymede s’émancipe  et  donne libre cours à ses réflexions  sur les relations amoureuses et la condition féminine. 

*** Les hommes sont Avril quand ils font la cour, et Décembre quand ils épousent.

** Fermez la porte sur l'esprit de la femme, et il s'échappera par la fenêtre; fermez la fenêtre, et il s'échappera par le trou de la serrure; bouchez la serrure, et il s'envolera avec la fumée par la cheminée.

Il va s’ensuivre des situations cocasses et  drôles. C’est le théâtre dans le théâtre. Nous y rencontrerons des personnages attachants et pleins  de poésie.

****Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles.

 

Le décor est  très esthétique et simple. De  nombreux animaux empaillés nous plongent dans l’ambiance profonde de la forêt.

Les comédiens sont vraiment extraordinaires. Les chants a  capella nous transpercent.

Alain Trétout est excellent et nous amuse beaucoup  dans ce rôle de bouffon.

Luanda Siqueira  nous séduit  par sa voix, sa gestuelle et son talent de comédienne.

Cécile Garcia Fogel  étonnante et  merveilleusement burlesque en Ganymede.

:John Arnold, Jean-Claude Durand, , Pierre-François Garel, Pierre-Félix Gravière, Maud Le Grévellec, Jean-François Lombard, Mahmoud Saïd    tous talentueux.

 

Tag(s) : #TH 71 Malakoff, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :