Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

LES AUTRES Jean Claude Grumberg

Théâtre de l’Epée de bois du 23 non au 23 déc.

Jean Claude Grumberg nous entraine avec un humour grinçant et désopilant, à côtoyer une famille à priori ordinaire de petits bourgeois.
A travers les différents évènements familiaux, nous découvrons un père borné, intolérant, raciste, xénophobe, autoritaire, coléreux, impulsif.
Une épouse un peu godiche et des enfants soumis.
Faut-il rire ou pleurer devant cette bêtise et cette ignorance.

Le père remarquablement interprète par Philippe Duquesne est tellement odieux qu’on a envie de l’insulter en plein spectacle.
Il a peur de la diversité du monde et des hommes.
Tout ce qui est différent de lui est banni.

C'est toujours l’ignorance de l’autre qui crée les conflits.

En premier lieu cela nous fait rire, sourire puis nous ramène malheureusement à la triste réalité.
On est juste écœuré et révolté d’une telle étroitesse d’esprit.
Le texte est violent dans les mots, l’humour est parfois dérangeant.

Les comédiens sont talentueux : Philippe Duquesne, Nicole Max, Pierre Cup, Stéphane Robles et Antony Cochin, nous plongent dans cette France cocardière, intransigeante et sectaire.
On y croit.
Nous ne sommes plus au théâtre mais transportés dans la réalité du monde.
Faut-il les applaudir ou les insulter ?
Mais réveillons-nous ! Ce sont des comédiens et non ces odieux personnages.

La mise en scène dynamique et animée, les costumes franchouillards et les décors amovibles (de grandes cloisons amovibles glissent élégamment sur le plateau)
Adoucissent cette chronique inavouable mais incontestable.

Tag(s) : #Th.de L'Epée de bois, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :