Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 ·
 

Clerambard de Marcel Ayme


Histoire burlesque de ce comte de Clerambard.
Antoine Guiraud vicomte de Clerambard ruiné, tyrannise ses proches. Sa mère, sa femme et son fils tricotent pour subvenir aux premiers besoins sous son œil autoritaire et despotique.
Il tue les chats, les chiens avec plaisir et sadisme pour nourrir sa famille.
Mais une vision, l’apparition de st François d’Assise va transfigurer ce tyran en protecteur des défavorisés et victimes innocentes
Il impose à sa femme d’adopter une araignée.
Il décide de marier son fils promis à une riche héritière, à une prostituée pour la sauver et la réhabiliter dans le droit chemin.
Sa cruauté, ses préjugés vont se métamorphoser.
Il s’en suivra des situations cocasses et loufoques.
Clérambard convertit à la sainteté mais toujours despotique.
Quelle belle satire.

Les comédiens sont excellents :
Flore Vannier Moreau en légère Crevette et timide Evelyne Galuchon nous amuse beaucoup.
Romain Lagarde est excellent en Monsieur Galuchon se prenant les pieds dans ses bretelles.
Franck Desmedt incarne avec brio Le comte de Clérambard
Sans oublier Grégoire Bourdier, Isabelle de Botton, Antoine Guiraud, Hervé Haine, Sévrine Delbosse et Guilaine Londez.
La mise en scène est simple et dynamique.

Tag(s) : #Th 13 jardin, #Critiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :